Le Roman, « Le Revenant »

Le roman de Mahfoudh Messaoudéne, paru en juillet 2023 aux éditions françaises L’Harmattan, explore la Kabylie ancienne à travers l’histoire captivante d’un homme nommé Yidhir.

Comme il a été indiqué sur la page de couverture, il s’agit d’une époque datant du XVIe siècle. Son village, Tighilt, a joué un rôle crucial dans une insurrection armée menée de consort par le royaume de Koukou et les Ottomans pour reprendre Bougie (Béjaia) des mains des Espagnols. 

Contacté par nos soins, l’auteur confirme que l’objectif de l’écriture du roman, avant tout, c’est pour faire connaître la Kabylie d’une époque lointaine. Il tient à le préciser également, sans se substituer au travail de l’historien, que tout a été imaginé dans un contexte historique bien réel. Des événements qui ont été cités sont liés à la Reconquista, la présence espagnole et ottomane, les deux Royaumes (Koukou et les Ait-Abbas) et la dynastie berbère des Hafsides, les Andalous et les Morisques.

Grâce, en grande partie, à l’ouvrage « Le Djudjura à travers l’Histoire », écrit par Saïd Boulifa en 1925, l’auteur a pu rapporter certaines informations pour les besoins du roman. 

Afin de mieux découvrir cette œuvre romanesque, l’auteur parlera d’autres détails dans un café littéraire prévu pour le 27 janvier prochain au 2578, rue des Ormeaux, à Montréal, à 13 heures.

  • Time : 13:00 - 16:00 (UTC-5)
  • Venue : Montréal, Québec, Canada

Related Events

error: Content is protected !!