Si l’Algérie a obtenu son indépendance, certes, grâce à la résistance de son peuple et le combat de ses vaillants chouhadas et moudjahidine, qui ont mené l’une des révolutions les plus courageuses du XIXe siècle, mais, elle a bénéficié aussi du soutien de ces femmes et ces hommes intellectuels Français, tels que Frantz Fanon, Germaine Tillion, Gisèle Halimi, Jacques Vergès, Henri Alleg, Maurice Audin, Claude Bourdet, Jacqueline Guerroudj, Annie Steiner, Henri Maillot et tant d’autres encore, qui ont su porter la voix de l’Algérie et plaider sa cause pour l’indépendance auprès de l’opinion publique internationale et des instances internationales telles que les nations unies. Mais, qu’en est-il du rôle de Jean-Paul Sartre ?

SARTRE ET L'ALGÉRIE

Kamal Guerroua, l’auteur de «Les Voix qui cha  ntent», «Le Souffle du printemps», «Exil Nostalgie», «Hymne à l’espérance», «Journal d’un hittiste», «Le Chant des sirènes», «L’Algérie révoltée entre impasse et espoir de changement», et «La Contagion du bonheur», viendra répondre à cette question à travers une conférence qu’il nous donnera le Samedi 17 Février 2024 à 12h00 (Montréal, NY) et 18h00 (Alger, Paris). Cette visio-conférence organisé par l’association culturelle Assaddekia-Québec (ACAQ) sera diffusée en direct sur la chaîne Taddart Télévision et partagée sur la page de l’association Assaddekia Québec.

  • Time : 12:00 - 14:00 (UTC-5)
  • Venue : En ligne

Related Events

error: Content is protected !!