Zedek Mouloud: Texte, identité et engagement

Zedek Mouloud : Le Poète de l’Identité kabyle et  amazighe

La musique kabyle, riche en histoire et en tradition, a donné naissance à de nombreux artistes talentueux au fil des années. L’un de ces artistes éminents est Zedek Mouloud, un chanteur kabyle dont la carrière exceptionnelle a touché divers aspects de la culture amazighe et de la société en général. Son répertoire varié, comprenant des chansons d’amour, des textes profonds et des chansons engagées pour l’identité kabyle, en fait une icône de la musique kabyle et un porte-parole de la culture amazighe. Dans cet article, nous plongeons dans la vie et la carrière de Zedek Mouloud, mettant en lumière ses débuts, ses chansons à textes, ses chansons emblématiques, ainsi que son engagement pour l’identité kabyle.

La Poésie avant la musique

Zedek Mouloud, à l’origine, était un poète dans l’âme. Il avait un amour profond pour les mots, la langue kabyle et la poésie. C’est dans cet univers de poésie qu’il a trouvé sa voix artistique. Ses poèmes étaient imprégnés de l’essence de la culture kabyle et amazighe, capturant l’histoire, les traditions et les émotions de son peuple. Il était un artisan des mots, sculptant des vers qui reflétaient les joies, les peines et les espoirs de la société kabyle.

Ce n’est que plus tard, ressentant le besoin d’exprimer sa poésie d’une manière encore plus profonde et universelle, qu’il a décidé d’habiller ses poèmes de mélodies. C’est à ce moment-là qu’il a commencé à jouer de la guitare, fusionnant la puissance de la parole poétique avec la magie de la musique.

Zedek au Zenith de Paris

Les débuts de Zedek Mouloud

Zedek Mouloud a vu le jour le 17 novembre 1962 dans la région montagneuse de Kabylie, village At Khelfoune des Ait Doula, une région où la culture kabyle et la langue amazighe sont profondément enracinées. Sa passion pour la poésie à pris forme dès son plus jeune âge, baigné dans un environnement culturel riche. La langue kabyle et la culture amazighe en générale ont été ses premiers amours, et il a rapidement compris la puissance des mots pour transmettre les idées et les émotions.

Au début de sa carrière, il a principalement ses poèmes partagés lors de soirées locales et d’événements familiaux. Ses débuts modestes ont été le tremplin d’une carrière artistique qui allait le propulser vers la renommée nationale et internationale.

Les chansons à textes de Zedek Mouloud

L’une des caractéristiques distinctives de la musique de Zedek Mouloud est la profondeur de ses paroles, héritée de ses années de poésie. Ses chansons sont imprégnées de poésie et de réflexion, abordant une variété de thèmes allant de l’amour à la politique en passant par la société. Il est l’auteur de ses propres textes, les ciselant avec soin pour exprimer des émotions profondes et des commentaires sociaux.

En 2014, l’album « Asderfef » a été le véhicule de la chanson « Taqbaylit-nni », qui a profondément touché le public. Cette chanson a secoué tout le monde en mettant en lumière l’urgence de sauvegarder la langue kabyle, qui est malheureusement de moins en moins parlée dans certaines régions de la Kabylie. Elle est devenue un appel vibrant à la préservation de l’identité linguistique et culturelle kabyle.

Chansons engagées pour l’identité kabyle en amazighe en générale

Zedek Mouloud est particulièrement connu pour son engagement en faveur de l’identité kabyle. La culture amazighe, longtemps marginalisée, a trouvé en lui un défenseur déterminé. Ses chansons servent de véhicule pour promouvoir la langue et la culture amazighes, ainsi que pour sensibiliser le public à leur importance.

Dans ses chansons, Zedek Mouloud évoque souvent l’histoire et les traditions locales, rendant hommage à la résilience du peuple amazighe face aux défis et aux pressions culturelles. Ses paroles inspirent la fierté ethnique et le désir de préserver l’identité.

Chansons d’amour et réflexion Sociale

Outre l’amour et l’identité, Zedek Mouloud a également abordé les problèmes de la société dans ses chansons à textes. Il s’attaque à des questions telles que la corruption, l’injustice, la pauvreté et les inégalités. Ses paroles sont souvent empreintes de critiques sociales acerbes, tout en offrant un appel à la réflexion et à l’action.

Parmi ses chansons les plus emblématiques, ‘’D abrid kan’’ [D avrid kan] est une ode à la beauté de la région, capturant l’essence du territoire à travers des métaphores riches et évocatrices. Cette chanson reflète son amour profond pour sa terre natale et son désir de préserver l’identité kabyle.

‘’Din din’’[Tinesufin] et ‘’Di lehna’’ [Liḥala n tmurt] sont  deux exemples de son talent à décrire les émotions complexes liées à l’amour et au désir. Ses paroles poétiques et ses mélodies envoûtantes ont touché le cœur de nombreux auditeurs.

Par ailleurs, sa chanson « Taqvaylit-nni » [Asderfef] est un plaidoyer pour la préservation de la langue amazighe, mettant en lumière l’importance de préserver cette langue millénaire pour les générations futures.

Les performances internationales de Zedek Mouloud

Zedek Mouloud a transcendé les frontières de la Kabylie pour toucher les publics internationaux. Ses textes et sa musique ont résonné bien au-delà de sa région natale, atteignant des scènes mondiales prestigieuses. Il s’est produit deux fois à l’Olympia de Montréal, une salle légendaire qui a vu passer les plus grands artistes du monde. Son succès à Montréal témoigne de l’impact de sa musique au-delà des frontières locales, un témoignage de l’universalité de sa poésie et de sa voix.

De plus, Zedek Mouloud a également foulé la scène du Zénith de Paris, le 12 janvier 2020, une salle emblématique où se sont produits de nombreuses légendes de la musique. Cette prestation au Zénith de Paris a été un moment marquant de sa carrière, confirmant son statut d’artiste suivi et écouté. C’était à guichets fermés!

En 2024, exactement le 18 mai, il prévoit de retourner sur la scène du Zénith de Paris pour célébrer ses 40 ans de carrière. Cette date est un témoignage de la longévité et de la pertinence de son travail artistique. Le fait qu’il soit invité à se produire à nouveau au Zénith de Paris souligne l’impact durable de sa musique et la demande constante de son public. Cette soirée spéciale sera l’occasion de revisiter ses chansons les plus emblématiques, telles que « Taqbaylit-nni », « D aderwic », « Yyaw meqqar », « Ay aqcic », « Lezzayer-inu », et « JSK », etc. Et de célébrer une carrière exceptionnelle dédiée à l’art, à la culture kabyle et amazighe, et à la lutte pour l’identité.

L’Honneur au Canada et au-delà

En 2023, Zedek Mouloud a été honoré par les siens au Canada, à Montréal et à Ottawa. Son spectacle à guichet fermé à l’Olympia de Montréal en est le résultat, et c’est un témoignage de son dévouement et de son talent exceptionnels.

En somme, Zedek Mouloud incarne l’essence de la musique e t de l’identité kabyle en particulier et amazighe en générale. Sa carrière prolifique, ses paroles profondes et son engagement indéfectible pour sa culture et sa langue ont fait de lui une figure emblématique de la musique et de la résistance, perpétuant ainsi un héritage musical et culturel précieux. Sa poésie, au départ, était son moyen d’expression, et elle continue de transmettre l’âme de la Kabylie  et à toute Tamazgha à travers ses mélodies enchanteresses.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *